La Gestion d’Événement

La Gestion d’Événement

Préparer un événement (salon, journée portes ouvertes, fête des voisins…) peut paraître parfois délicat.

Comment s’organiser ? Il y a tant de choses à faire, par où commencer ?

Teoola Pro met à votre disposition un outil sur sa plateforme qui vous assistera dans la gestion de votre événement.

PRÉPARATION / AVANT

Après avoir défini l’événement et précisé la date et l’heure, indiquez le lieu

(astuce : rechercher si le lieu est déjà enregistré dans votre application Teoola, s’il y est, toutes les infos seront notées automatiquement).

Votre événement est enregistré !

Ensuite, passez aux invitations… il suffit de sélectionner vos invités.

Vous avez plusieurs possibilités :

  • Les sélectionner un par un,
  • Sélectionner vos abonnés sur un ou plusieurs de vos réseaux sociaux,
  • Si vous avez déjà créée un événement, vous pouvez réinviter les anciens participants.

La plateforme se charge ensuite de :

  • D’ envoyer une invitation personnelle aux participants
  • Les relancer quelques jours avant l’événement

PENDANT

  • Enregistrez vos invités grâce au Check In
  • Organisez un jeu concours avec un tirage au sort en toute simplicité pour surprendre vos participants

APRÈS

  • Envoyez un questionnaire pour recueillir les avis et enrichir votre fichier clients.
  • Envoyer des messages de remerciements aux participants.

Voilà ! Un événement géré facilement avec un seul outil, une communication maîtrisée et performante !

Avec Teoola Pro, concentrez-vous sur votre métier, on vous simplifie la vie.


Le Check In ou la gestion de vos participants

Le check In est un véritable atout et un Plus de la plateforme Teoola Pro. Il a été réalisé et mis en place suite à l’écoute des besoins d’un de nos partenaires. Nous nous sommes rendu compte par la suite de l’efficacité de ce système et de tous les bénéfices que cela pouvait représenter pour les entreprises. Le système a donc, tout naturellement, été développé pour tout le monde.

Comment ça marche ?

Lorsque vous accueillez vos convives, vous entrez le code Teoola personnalisé, visible sur l’application préalablement téléchargée. Grâce à cette simple action, vous avez déjà un premier contact, un accueil physique avec vos invités, et ce n’est pas tout...

Le Chek In vous permet de :

  • Contrôler, ajouter et conserver les coordonnées de vos invités, c’est à dire clients, partenaires et aussi prospects. Un atout commercial !

  • Communiquez pendant l’événement! Heure du repas, informations sur la soirée s’il y a une cérémonie prévue, les lots s’il y a un tirage au sort...

  • Réaliser un tirage au sort et faire gagner des lots lors de votre événement, sans aucun effort pour vos convives. Un véritable Plus pour les soirées événements !

  • Envoyer, après l’événement, un questionnaire de satisfaction. Les avantages ?

  • Avoir un retour direct sur votre événement, savoir ce qui a fonctionné ou pas. Pouvoir ainsi vous améliorer pour être plus performant !

  • Fidéliser votre clientèle en leur communiquant des informations sur l’événement, photos ou annonces par exemple, en leur proposant des événements similaires, voire des offres en relation avec leurs participations.

  • Prospecter de nouveaux clients. Vous avez dorénavant des prospects dans votre carnet d’adresse. Profitez-en pour leur envoyer des offres, faire votre promotion...

Vous l’avez déjà compris, organiser un événement est un excellent moyen pour augmenter votre notoriété, votre réseau et votre chiffre d’affaires ! La plateforme Teoola Pro met à votre disposition différentes fonctionnalités qui vous aident à faciliter et fluidifier la gestion de votre événement.


crm-pour-associations

Associations : 5 bonnes raisons d'adopter un CRM

La gestion d’une association peut ressembler, à bien des égards, au pilotage d’une entreprise. Et même si le profil de vos adhérents n’est pas tout à fait le même que celui de clients ou de consommateurs classiques, leurs relations avec votre association peuvent directement bénéficier d’un logiciel CRM (pour customer relationship management). Voici 5 bonnes raisons d’adopter un CRM au sein de votre mouvement associatif.

1. Promouvoir les événements de votre association

Si les logiciels CRM sont traditionnellement utilisés par des entreprises et des travailleurs indépendants, ils peuvent également se mettre au service de votre mouvement associatif. En adoptant un outil comme Teoola.pro, vous serez ainsi en mesure d’optimiser la visibilité des événements de votre organisation. Votre CRM vous permettra notamment de synchroniser vos campagnes d’e-mailing, vos publications sur les réseaux sociaux et vos opérations de crowdfunding pour mieux les promouvoir.

2. Optimiser vos campagnes de crowdfunding

Les campagnes de crowdfunding constituent des solutions de financement privilégiées pour les associations. En effet, ces collectes de dons en ligne permettent de rassembler de larges communautés autour d’un projet, d’une cause ou d’une action à mener. Toutefois, vos campagnes de financement participatif doivent faire l’objet d’une stratégie à part entière pour vous permettre de récolter les fonds dont vous avez besoin. En adoptant un CRM au sein de votre association, vous pourrez communiquer auprès de vos adhérents sur vos campagnes de collecte de dons, mais aussi disposer d’une vue d’ensemble sur les résultats obtenus.

3. Collecter les données de vos adhérents

L’un des principaux atouts d’un logiciel CRM réside dans son aspect pratique. Un tel outil vous permet en effet de collecter, puis de rassembler et d’analyser les données que vous communiquent les adhérents de votre association. Centralisées et classées par un algorithme performant, ces informations vous permettront ensuite de personnaliser vos échanges avec les membres de votre communauté, mais aussi de suivre vos interactions avec eux et de faciliter la gestion de votre mouvement.

4. Communiquer plus efficacement auprès de votre communauté

La plupart des outils CRM, comme Teoola.pro, permettent à leurs utilisateurs de diffuser des messages personnalisés auprès d’une large audience. Ce type de logiciel vous permettra ainsi de mettre des campagnes d’e-mailing en place, mais simplifiera aussi le community management de vos réseaux sociaux en le centralisant sur une plateforme unique. Que vous administriez une association sportive, culturelle, humanitaire ou socio-culturelle, votre logiciel CRM facilitera l’ensemble de vos communications.

5. Suivre la santé financière de votre mouvement associatif

La bonne santé d’une association repose en grande partie, comme les entreprises, sur une saine gestion financière. Et c’est là encore l’un des principaux atouts d’un CRM : ce type d’outil vous fournit des reportings réguliers sur l’activité de votre mouvement, et notamment sur sa trésorerie. En optant pour un logiciel comme Teoola.pro, vous disposerez ainsi d’une vue d’ensemble sur les demandes et les frais d’adhésion, mais aussi les collectes de dons et les résultats financiers de vos événements associatifs.

Vous vous demandez encore si les CRM sont faits pour votre association sportive, culturelle ou humanitaire ? N’hésitez pas à nous contacter : chez Teoola, nous veillons à répondre à toutes vos questions dans les plus brefs délais.


crm-pour-consultant-freelance-auto-entrepreneur

Travailleurs indépendants : comment bien choisir votre CRM ?

Le choix d’un logiciel CRM (pour customer relationship management) doit avant tout reposer sur les spécificités de votre entreprise. C’est notamment le cas des travailleurs indépendants, dont l’activité présente des caractéristiques particulières. Flexibilité, ergonomie et facilité d’utilisation doivent alors guider le choix de votre CRM : découvrez les critères essentiels à prendre en compte si vous êtes auto-entrepreneur, free-lance ou consultant.

Critère n°1 : la flexibilité

Lorsque vous comparez les outils CRM pour votre activité indépendante, le premier critère de choix réside dans la flexibilité. En effet, votre outil de gestion de la relation client doit s’adapter aux spécificités de votre entreprise, quel que soit votre domaine d’expertise. Bannissez les outils les plus génériques, et préférez-leur des logiciels modulables. De cette façon, vous pourrez sélectionner les fonctionnalités de votre choix et disposer d’un outil sur mesure.

Par ailleurs, votre outil CRM doit pouvoir s’adapter aux évolutions de votre activité indépendante. Lorsque vous choisissez votre logiciel, n’oubliez pas de tenir compte du développement et de la croissance potentielle de votre entreprise !

Critère n°2 : la lisibilité

Les travailleurs indépendants, consultants et free-lances ont des emplois du temps chargés. En effet, ces entrepreneurs d’un genre nouveau doivent être sur tous les fronts à la fois. De la comptabilité à la fiscalité de leur entreprise, en passant par le marketing et les relations clients, les travailleurs indépendants gèrent bien souvent tous les aspects de leur activité sans aucune aide extérieure.

C’est pourquoi votre logiciel CRM doit vous fournir une vue d’ensemble complète sur vos résultats globaux. Vous pourrez alors, à partir d’un tableau de bord unique, disposer de toutes les informations nécessaires au pilotage de votre activité. En collectant des données sur vos clients, mais aussi sur vos performances commerciales et les résultats de vos campagnes de communication, vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour développer votre entreprise sans jamais plus perdre de temps.

Critère n°3 : la simplicité d’utilisation

La prise en main et l’utilisation de votre CRM constitue un autre critère de choix essentiel. Votre logiciel doit être un outil au service de votre entreprise, et non une contrainte supplémentaire : bannissez les offres qui nécessitent des sessions de formation ou l’intervention d’un prestataire extérieur. Privilégiez plutôt des logiciels « clés en main », aux interfaces ergonomiques et intuitives. Certains CRM, comme Teoola.pro, vous permettent également de consulter votre tableau de bord directement depuis votre mobile : un autre critère de choix fondamental si votre activité vous amène à vous déplacer régulièrement.

Enfin, assurez-vous que le CRM de votre choix fait l’objet d’un service client irréprochable, réactif et disponible. De cette façon, vous disposerez d’un interlocuteur privilégié en cas de problème sur votre plateforme de gestion de la relation client.

Le choix d’un CRM peut s’avérer délicat pour les free-lances et les consultants. Ce type d’outil représente un véritable investissement, qui doit porter ses fruits à court, moyen et long termes. Commencez par définir les objectifs commerciaux et marketing de votre activité indépendante : ces derniers vous aideront à sélectionner le CRM le plus adapté !


Artisans : comment choisir votre CRM ?

Les entreprises artisanales ne sont pas des structures comme les autres. Elles sont en effet soumises à des obligations administratives spécifiques, mais pas seulement. Leur activité comporte également des caractéristiques uniques : c’est pourquoi les relations clients des artisans doivent reposer sur des outils adaptés. Artisans, découvrez comment bien choisir votre solution CRM !

Entreprises artisanales : quelles fonctionnalités essentielles pour votre CRM ?

Contrairement à la production industrielle, la production artisanale fait appel à des savoir-faire humains. Et si elle peut également faire appel à l’apport technique d’un ordinateur ou d’une machine, elle repose avant tout sur des compétences manuelles, techniques et/ou artistiques.

C’est pourquoi votre CRM doit prendre en compte la spécificité de votre offre de produits ou de services. Ce type d’outil de gestion de la relation client doit en effet vous permettre d’assurer le suivi de chacune de vos prestations, notamment si elles peuvent faire l’objet d’un service après-vente ou de réparations. Il doit également vous aider à mettre votre offre en valeur, en déployant la communication de votre entreprise sur le web. Certains CRM, comme Teoola.pro, sont assortis d’une offre de création de site web, indispensable à la visibilité de votre entreprise : ne faites surtout pas l’impasse sur ce support de communication !

Enfin, la solution CRM de votre entreprise artisanale doit pouvoir vous suivre en déplacement, mais aussi au sein de votre atelier. C’est pourquoi il vous faudra opter pour un outil mobile et flexible, en privilégiant les CRM qui comportent une application dédiée. De cette façon, vous pourrez maintenir le lien avec vos clients en continu sans perte de temps.

Artisans : un CRM et des fonctionnalités sur mesure

Si les entreprises artisanales peuvent bénéficier d’un tronc commun de fonctionnalités, leurs solutions CRM doivent aussi pouvoir s’adapter aux spécificités qui les rendent uniques.

C’est pourquoi votre outil de gestion de la relation client devra :

  • Permettre le suivi des commandes en cours de livraison, si votre entreprise assure un service de livraison à domicile.
  • Faciliter la communication avec vos prospects et clients si vous dédiez un support technique à certains de vos produits artisanaux.
  • Optimiser la communication de votre entreprise, notamment si vos produits ou services peuvent faire l’objet d’achats récurrents. Une fonctionnalité dédiée au SMS marketing pourra alors se révéler utile.
  • Favoriser la fidélisation de votre clientèle actuelle, grâce à des supports personnalisés. Certains CRM, comme Teoola.pro, vous permettent ainsi de créer des cartes de fidélité digitales, accessibles depuis un smartphone ou une tablette.
  • Établir des rapports statistiques fiables, afin que vous puissiez évaluer la performance commerciale de votre entreprise artisanale.

Quelles que soient les spécificités de votre entreprise artisanale, vous devrez avant tout veiller à les prendre en compte lorsque vous choisissez votre outil de gestion de la relation client. Chaque fonctionnalité de votre CRM doit répondre à des objectifs clairement fixés en amont, mais aussi aux caractéristiques de votre offre et aux attentes de vos clients.

Vous vous demandez encore si la solution CRM Teoola.pro est faite pour votre entreprise artisanale ? N’hésitez pas à nous contacter : nous répondons à toutes vos questions pour faciliter votre choix.


3 façons d’améliorer votre service client avec un CRM

Le succès d’un service client tient souvent à peu de choses : un détail peut suffire à fidéliser un client satisfait comme à faire fuir un consommateur mécontent. Il est donc essentiel d’optimiser votre service client, mais aussi de le faire évoluer en continu.

Découvrez 3 façons d’améliorer et de faire évoluer votre service client en adoptant un outil CRM (customer relationship management).

1. Maintenez le lien avec vos clients et prospects

Un service client efficace doit vous permettre de rester en contact permanent avec vos prospects et clients. Il ne s’agit pas, bien sûr, de les inonder d’e-mails et de sollicitations diverses. En revanche, vous devez vous assurer de lancer et d’entretenir un dialogue continu avec votre clientèle.

Et pour y parvenir, deux types d’outils vous seront utiles : les réseaux sociaux et les solutions CRM.

Les réseaux sociaux constituent effectivement des plateformes de premier choix pour dialoguer avec vos clients. Ils vous permettent de présenter votre entreprise et ses offres, mais aussi de recueillir les avis de votre clientèle et de rassembler une véritable communauté autour de votre marque.

Les outils CRM, quant à eux, vous aideront à mesurer et analyser les interactions sociales qui vous lient à vos clients, mais aussi à automatiser vos publications sur les réseaux sociaux. De cette façon, vous pourrez optimiser la présence de votre entreprise sur ces médias digitaux tout en bénéficiant d’un gain de temps non négligeable.

2. Personnalisez vos relations clients

Les services clients des entreprises ont longtemps intégré des processus globaux pour gérer les commandes, la fidélisation des clients ou d’éventuelles insatisfactions. Les opérations engagées suivaient alors des standards généraux, qui s’appliquaient à tous les clients.

Aujourd’hui, les CRM font évoluer la relation qui unit les entreprises et leurs clients. Ces derniers ne forment plus une masse indifférenciée, à laquelle on peut apporter une réponse unique. Ils doivent au contraire faire l’objet d’une relation personnelle et, à chaque fois que c’est possible, personnalisée.

En adoptant un CRM au sein de votre entreprise, vous pourrez ainsi consulter l’historique d’achat, mais aussi les différentes interactions de chaque client avec l’entreprise. Muni de ces données cruciales, vous pourrez ensuite personnaliser vos messages, vos offres promotionnelles et vos opérations de fidélisation.

3. Facilitez l’accès au service client sur mobile

La transformation digitale affecte autant les entreprises que les consommateurs. En 2017, les Français passaient ainsi plus de 24 heures par mois sur leur mobile, selon une étude Médiamétrie. L’usage des smartphones s’est progressivement démocratisé, avant d’intégrer nos habitudes quotidiennes.

Les entreprises peuvent, et doivent tirer parti de cette transformation numérique de la société. Les outils CRM permettent notamment de déployer une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Certains d’entre eux, comme Teoola.pro, vous permettent en outre de décliner votre programme fidélité sur le mobile de vos clients. Ainsi, vous adaptez votre service client aux nouvelles pratiques des consommateurs tout en leur simplifiant la vie.

Le service client d’une entreprise conditionne, en grande partie, la satisfaction de sa clientèle et son taux de fidélisation. Il est donc essentiel de l’optimiser, mais aussi de le faire évoluer en même temps que les attentes de vos clients : découvrez notre solution CRM Teoola.pro pour y parvenir !


PME : les CRM sont-ils faits pour vous ?

Si les CRM ont connu un premier essor au sein des grandes structures, les petites et moyennes entreprises se voient aujourd’hui rattrapées par la transformation digitale. La présence digitale de ces structures n’est plus une option : elle conditionne directement leur activité commerciale, ainsi que leur croissance.

Dans un contexte de plus en plus digital, votre PME ne peut plus se passer d’une solution CRM : découvrez enfin pourquoi !

PME : une transformation digitale à deux vitesses

Si les petites et moyennes entreprises françaises ont bel et bien commencé leur transformation digitale, elles continuent d’accuser un retard important par rapport aux grandes structures.

Les chiffres avancés par l’étude « Le digital, une opportunité pour les PME françaises » (source : Deloitte, 2016) sont sans appel : les PME sont 4 fois moins susceptibles de réaliser des ventes en ligne que les grandes entreprises (11,5 % des PME contre 47 % des sociétés de plus de 249 employés). Par ailleurs, les PME sont 3 fois moins susceptibles d’intégrer des outils de productivité, comme un CRM (11 % des PME contre 36 % des grandes entreprises).

Pourtant, la transformation digitale des entreprises constitue un véritable gage de croissance. Selon la même étude Deloitte, 1 PME sur 8 seulement fait usage d’une solution de vente en ligne, alors que 7 consommateurs français sur 10 achètent et payent en ligne. Enfin, les ventes en ligne ont contribué à % de la croissance totale des ventes en France ces dernières années.

Vous l’aurez compris, les chances de réussite de votre petite ou moyenne entreprise reposent désormais sur sa capacité à exploiter les leviers du digital. Et si un CRM vous y aidait ?

CRM : quels avantages pour les petites et moyennes entreprises ?

Quel que soit le secteur d’activité de votre PME, une solution CRM ne manquera pas de booster votre activité commerciale, mais aussi l’engagement de vos équipes. Et pour cause : un outil de gestion de la relation client bien intégré au sein de votre organisation vous permet de centraliser l’ensemble de vos données d’entreprise pour mieux les exploiter.

Ainsi, un logiciel et/ou une application CRM vous permettra de :

  • Cibler vos prospects avec plus d’efficacité, en les situant sur un parcours de vente prédéfini ;
  • Fidéliser vos clients existants, grâce à des opérations commerciales et/ou marketing personnalisées ;
  • Optimiser vos campagnes de communication, en identifiant les bons leviers de visibilité et de croissance ;
  • Maintenir la motivation de vos forces de vente, grâce au suivi en temps réel de leurs opérations commerciales ;
  • Analyser les résultats de vos campagnes marketing et commerciales, afin de les améliorer en continu.

Pour pouvoir bénéficier de tous ces avantages, il vous faut cependant choisir votre solution CRM avec le plus grand soin. Elle doit en effet s’adapter aux besoins de votre organisation.

PME : des solutions CRM adaptées, voire personnalisées

Un outil CRM permet aux petites et moyennes entreprises d’amorcer et/ou de consolider leur transformation digitale. Toutefois, il vous faudra choisir votre solution de gestion de la relation client avec soin si vous dirigez une petite ou une moyenne structure.

En effet, les besoins digitaux d’une PME diffèrent de ceux d’une grande structure. Il est donc essentiel de choisir les fonctionnalités de votre logiciel CRM en fonction des méthodes de travail de vos équipes, mais aussi de votre offre et de votre secteur d’activité.

Vous voulez savoir comment notre solution CRM Teoola.pro peut s’adapter à l’activité de votre PME ? Contactez-nous !


RGPD : que faut-il retenir du nouveau règlement sur la protection des données ?

Le nouveau Règlement général sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur dès le 25 mai 2018, en France et dans toute l’Europe. Ce règlement consacre de nouveaux principes en matière de protection et d’exploitation des données, en s’inscrivant dans la lignée de la loi Informatique et Libertés de 1978.

Destiné à renforcer les droits des citoyens, qui devraient ainsi bénéficier d’un contrôle accru de leurs données, le RGPD entraîne toutefois de nombreux changements pour les entreprises qui collectent et exploitent des informations personnelles. Zoom sur ce nouveau règlement sur la protection des données et ses applications pratiques pour les professionnels !

Le RGPD, qu’est-ce que c’est ?

Le RGPD, pour Règlement général sur la protection des données, se conçoit comme le nouveau document de référence en matière de Data. Adopté à l’échelle de l’Union européenne, il confère de nouveaux pouvoirs de contrôle et de sanction aux Commissions nationales de l’informatique et des libertés (CNIL).

L’objectif de ce nouveau règlement général est clair : il s’agit de permettre à chaque citoyen d’exercer son droit d’accès, de modification et de suppression des données personnelles le plus simplement possible.

RGPD : qu’est-ce qui change pour les entreprises ?

Le Règlement général sur la protection des données consacre un nouveau mode de régulation des données. À ce titre, deux changements majeurs sont à relever :

  • La simplification des modalités déclaratives, qui ne seront plus obligatoires pour les entreprises qui souhaitent mettre en place un traitement de données (sauf données à caractère exceptionnel). Ainsi, vous ne serez plus tenu de déclarer l’ouverture d’un fichier de données auprès de la CNIL pour vous assurer de sa conformité.
  • Le renforcement et l’harmonisation du pouvoir de contrôle et de sanction des CNIL nationales, qui pourront désormais travailler en totale coopération. Par ailleurs, l’ensemble des professionnels qui collectent et exploitent des données personnelles devront s’assurer de leur conformité au RGPD tout au long de leur cycle de vie. Ils devront en outre réaliser une analyse d’impact, tenir un registre dédié ou encore faire appel à un délégué à la protection des données.

RGPD : comment le mettre en application ?

Le nouveau Règlement général sur la protection des données entrera en application dès le mois de mai 2018. Il est donc essentiel de s’y préparer en amont, de façon à ce que votre traitement de données soit en conformité avec le nouveau texte de loi.

Et pour mettre en application le RGPD, la première étape consiste à consulter le site de la CNIL. Celui-ci vous accompagne tout au long de cette étape transitoire avec :

  • Des outils spécifiques, destinés à évaluer la conformité de votre traitement de données ;
  • Des explications détaillées sur vos nouvelles obligations à partir du 25 mai.

Par ailleurs, la CNIL se veut rassurante à l’égard des professionnels : à l’exception des données à caractère exceptionnel (comme les données médicales, par exemple), la mise en application du RGPD se déroulera progressivement. La réalisation d’une analyse d’impact ne sera donc pas obligatoire dans les semaines qui suivront l’entrée en vigueur de la nouvelle loi, si vous avez respecté les formalités déclaratives « traditionnelles » avant le 25 mai 2018.

Vous l’aurez compris, le RGPD s’apprête à changer drastiquement la façon dont nous collectons et traitons les données de nos prospects et clients : et si vous vous dotiez d’un outil professionnel pour vous assurer de leur conformité ? Découvrez Teoola.pro sans plus attendre !


Comment intégrer votre nouveau CRM au sein de votre équipe ?

L’adoption d’un outil CRM (pour customer relationship management) au sein d’une entreprise ou d’une organisation commerciale s’apparente à l’adoption de n’importe quel outil de travail. Vous devez permettre à vos équipes de se familiariser avec leur nouveau système de gestion de la relation client, en conduisant le changement efficacement au sein de vos équipes commerciales et marketing.

Découvrez 3 clés pour réussir l’intégration de votre nouveau CRM dans votre entreprise !

Clé n°1 : préparez l’intégration de votre outil CRM en amont

Pour faciliter et optimiser l’intégration de votre nouveau CRM au sein de vos équipes, celles-ci doivent pouvoir identifier les avantages d’une telle solution de gestion de la relation client.

Il vous faut donc préparer l’arrivée de votre nouvel outil, en définissant avec précision les méthodes de travail et les besoins actuels de vos collaborateurs. En identifiant les méthodes de travail de vos équipes, vous serez en mesure de calibrer votre CRM de façon à ce qu’il s’adapte aux habitudes de vos équipes. En mettant le doigt sur leurs besoins, vous pourrez souligner avec plus d’efficacité les réponses et les solutions qu’un CRM peut leur apporter.

Quel que soit votre secteur d’activité, l’intégration d’un CRM doit s’inscrire dans une démarche de continuité plutôt que de rupture. Optez pour une solution CRM qui s’adaptent à vos équipes, et non l’inverse !

Clé n°2 : accompagnez la prise en main du nouveau CRM

Un CRM est avant tout un outil, au service de l’organisation commerciale et du département marketing de votre entreprise. Il leur permet de centraliser l’ensemble des données relatives à votre entreprise et son activité, mais aussi d’exploiter ces données pour mieux cibler leurs opérations marketing et commerciales.

Il est donc essentiel que vous accompagniez la prise en main de votre nouveau CRM par l’ensemble de vos équipes. Une formation purement théorique en amont ne leur permettra pas de saisir pleinement les bénéfices qu’ils peuvent tirer d’un tel outil de gestion de la relation client. En revanche, des mises en situation réelles et une prise en main collective pourront se révéler efficaces ! N’hésitez pas à former vos commerciaux et vos responsables marketing par l’exemple.

Clé n°3 : formez vos équipes à l’utilisation d’un CRM en continu

Nous l’avons dit plus haut, une formation introductive et trop générale ne suffira pas pour que vos équipes exploitent pleinement leur nouvel outil de travail.

En revanche, un effort de formation continu pourra les y aider. En effet, la prise en main de votre nouveau CRM par vos collaborateurs ne manquera pas de susciter de nombreuses questions, voire de révéler de nouveaux besoins. Appuyez-vous sur les remarques de vos équipes pour préparer des sessions de formation ciblées sur les attentes et les besoins de vos équipes ! De cette façon, vous faciliterez l’emploi de votre outil CRM tout en assurant le partage des bonnes pratiques.

Par ailleurs, certains de vos collaborateurs auront plus de facilité à s’approprier l’outil que d’autres. N’hésitez pas à vous reposer sur ces collaborateurs avertis pour faciliter l’intégration : le reste de vos équipes pourront leur poser leurs questions et leur transmettre leurs remarques sur l’emploi de votre nouveau CRM.

Vous vous demandez encore quels bénéfices vos équipes peuvent tirer d’une solution CRM ? N’hésitez pas à nous contacter !


CRM, mode d'emploi

En tant que dirigeant ou créateur d’entreprise, vous avez peut-être déjà entendu parler des CRM. Ces outils 2.0 s’invitent désormais dans toutes les organisations, quel que soit leur secteur d’activité ou leur envergure.

Pourtant, la définition et les avantages d’un CRM restent souvent mal compris. En effet, ce type d’outil digital continue de souffrir de nombreux préjugés : inaccessible pour les petites et moyennes structures, inadapté à certains domaines d’activité, trop compliqué à prendre en main sans connaissance technique… Et si nous faisions le point sur les CRM en 2018 ?

Un CRM, qu’est-ce que c’est ?

Les CRM, pour customer relationship management, sont des outils de gestion de la relation client. Ils s’inscrivent donc dans la lignée du marketing relationnel, mais ne sauraient se restreindre à cette seule dimension marketing.

En effet, les CRM actuels permettent de décloisonner les différentes organisations d’une même entreprise : ils offrent un fil rouge aux départements marketing, mais aussi aux forces de vente et jusqu’au service clientèle.

Ces outils digitaux, qui prennent généralement la forme d’un logiciel ou d’une application mobile, réunissent toutes les informations et données clients sur un même tableau de bord afin de faciliter la prise de contact avec les prospects et clients d’une entreprise. Ils permettent également de retracer l’historique d’achat des clients existants, ou encore d’obtenir des rapports détaillés sur les performances commerciales et marketing de votre entreprise.

Les avantages d’un CRM comme Teoola.pro

Un outil de gestion de la relation client offre de nombreux avantages aux entreprises et associations qui l’utilisent. Un CRM complet vous permettra ainsi de :

  • Collecter et traiter les données fournies par vos clients et prospects ;
  • Gérer vos relations commerciales avec chacun de vos clients et prospects ;
  • Fidéliser vos clients existants, en leur proposant des offres, des promotions et des programmes fidélité sur mesure ;
  • Cibler vos campagnes marketing, voire les personnaliser ;
  • Mesurer avec précision l’efficacité de vos campagnes marketing et de vos opérations commerciales, grâce à des rapports détaillés d’activité et de performances.

Pour résumer, un CRM comme Teoola.pro contribue à vous rapprocher de vos clients, mais aussi à améliorer l’offre de votre entreprise et ses performances commerciales.

Comment choisir votre CRM ?

Le choix de votre CRM doit avant tout reposer sur les besoins réels de votre entreprise ou de votre organisation.

Et si certains logiciels de gestion de la relation client vous permettent de choisir des fonctionnalités « à la carte », d’autres outils comme Teoola.pro vous offrent un panel complet de fonctionnalités prêtes à l’emploi :

  • La création d’un site web à l’image de votre entreprise, entièrement personnalisable ;
  • La mise en place d’un outil CRM complet au sein de votre organisation, qui vous permettra de communiquer avec l’ensemble de vos clients et prospects à partir d’une plateforme unique et collaborative ;
  • L’installation d’une application mobile sur le smartphone de vos clients, qui leur permettra de bénéficier d’avantages exclusifs mais aussi de recommander votre établissement à leurs proches.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’offre CRM Teoola.pro ? N’hésitez pas à nous contacter : nous répondons à toutes vos questions !