PME : les CRM sont-ils faits pour vous ?

Si les CRM ont connu un premier essor au sein des grandes structures, les petites et moyennes entreprises se voient aujourd’hui rattrapées par la transformation digitale. La présence digitale de ces structures n’est plus une option : elle conditionne directement leur activité commerciale, ainsi que leur croissance.

Dans un contexte de plus en plus digital, votre PME ne peut plus se passer d’une solution CRM : découvrez enfin pourquoi !

PME : une transformation digitale à deux vitesses

Si les petites et moyennes entreprises françaises ont bel et bien commencé leur transformation digitale, elles continuent d’accuser un retard important par rapport aux grandes structures.

Les chiffres avancés par l’étude « Le digital, une opportunité pour les PME françaises » (source : Deloitte, 2016) sont sans appel : les PME sont 4 fois moins susceptibles de réaliser des ventes en ligne que les grandes entreprises (11,5 % des PME contre 47 % des sociétés de plus de 249 employés). Par ailleurs, les PME sont 3 fois moins susceptibles d’intégrer des outils de productivité, comme un CRM (11 % des PME contre 36 % des grandes entreprises).

Pourtant, la transformation digitale des entreprises constitue un véritable gage de croissance. Selon la même étude Deloitte, 1 PME sur 8 seulement fait usage d’une solution de vente en ligne, alors que 7 consommateurs français sur 10 achètent et payent en ligne. Enfin, les ventes en ligne ont contribué à % de la croissance totale des ventes en France ces dernières années.

Vous l’aurez compris, les chances de réussite de votre petite ou moyenne entreprise reposent désormais sur sa capacité à exploiter les leviers du digital. Et si un CRM vous y aidait ?

CRM : quels avantages pour les petites et moyennes entreprises ?

Quel que soit le secteur d’activité de votre PME, une solution CRM ne manquera pas de booster votre activité commerciale, mais aussi l’engagement de vos équipes. Et pour cause : un outil de gestion de la relation client bien intégré au sein de votre organisation vous permet de centraliser l’ensemble de vos données d’entreprise pour mieux les exploiter.

Ainsi, un logiciel et/ou une application CRM vous permettra de :

  • Cibler vos prospects avec plus d’efficacité, en les situant sur un parcours de vente prédéfini ;
  • Fidéliser vos clients existants, grâce à des opérations commerciales et/ou marketing personnalisées ;
  • Optimiser vos campagnes de communication, en identifiant les bons leviers de visibilité et de croissance ;
  • Maintenir la motivation de vos forces de vente, grâce au suivi en temps réel de leurs opérations commerciales ;
  • Analyser les résultats de vos campagnes marketing et commerciales, afin de les améliorer en continu.

Pour pouvoir bénéficier de tous ces avantages, il vous faut cependant choisir votre solution CRM avec le plus grand soin. Elle doit en effet s’adapter aux besoins de votre organisation.

PME : des solutions CRM adaptées, voire personnalisées

Un outil CRM permet aux petites et moyennes entreprises d’amorcer et/ou de consolider leur transformation digitale. Toutefois, il vous faudra choisir votre solution de gestion de la relation client avec soin si vous dirigez une petite ou une moyenne structure.

En effet, les besoins digitaux d’une PME diffèrent de ceux d’une grande structure. Il est donc essentiel de choisir les fonctionnalités de votre logiciel CRM en fonction des méthodes de travail de vos équipes, mais aussi de votre offre et de votre secteur d’activité.

Vous voulez savoir comment notre solution CRM Teoola.pro peut s’adapter à l’activité de votre PME ? Contactez-nous !


Comment booster vos performances commerciales avec un CRM ?

Un CRM n’est pas seulement un outil de marketing relationnel : il permet également d’améliorer les performances commerciales d’une entreprise, à condition d’en bien comprendre les enjeux.

L’intégration d’un CRM au sein de votre entreprise peut ainsi vous aider à simplifier vos parcours de vente, à mieux cibler vos opérations commerciales et à fidéliser vos clients sur le long terme. Découvrez comment !

Simplifiez vos parcours de vente

Le parcours de vente d’une entreprise correspond à l’ensemble des étapes que doivent franchir vos prospects avant d’être convertis en clients. Il existe autant de parcours de vente que d’entreprise : chacun d’entre eux doit mettre en valeur une offre spécifique et déployer des leviers adaptés pour la promouvoir.

Toutefois, l’optimisation du (ou des) parcours de vente de votre entreprise suppose de bien connaître ses différentes étapes. Une solution de gestion de la relation client pourra alors vous aider à faire le point sur votre stratégie commerciale.

Une fois que vous aurez passé votre méthodologie commerciale en revue, vous serez en mesure d’en optimiser chaque étape. Par ailleurs, la centralisation de vos données par un outil CRM contribuera à simplifier les parcours de vente de votre entreprise, tout en les adaptant aux besoins de vos prospects et clients.

Ciblez vos opérations commerciales avec précision

La réussite d’une opération commerciale repose sur plusieurs facteurs, dont les plus importants sont :

  • L’adéquation de votre offre et des besoins, ou des attentes, de vos prospects ;
  • La juste perception des avantages ou bénéfices clients de votre offre par vos prospects.

Il est donc essentiel de cibler vos opérations de vente avec la plus grande précision possible. En effet, des messages promotionnels ciblés, voire personnalisés, sauront convaincre vos prospects de la pertinence de votre offre.

Et pour y parvenir, vous devez non seulement disposer d’informations pertinentes sur vos prospects et clients, mais aussi pouvoir les exploiter facilement. C’est là l’objectif d’une solution CRM, qui vous permettra d’adapter vos opérations commerciales aux besoins, exprimés ou non, de vos clients.

Fidélisez vos clients sur le long terme

La fidélisation de vos clients existants constitue un véritable gage de performance commerciale pour votre entreprise. En effet, un client fidèle est avant tout un client satisfait : il s’agit donc d’un véritable atout pour la notoriété et l’image de marque de votre entreprise.

Mais au-delà de la simple expression de leur satisfaction, la fidélisation de vos clients constitue aussi un facteur de performance commerciale. Elle permet en effet d’optimiser la lifetime value de vos clients et prospects, tout en réduisant vos coûts de prospection et d’acquisition.

Et pour fidéliser plus efficacement vos clients, vous devez absolument exploiter les données qu’ils vous fournissent. Ces dernières, qui peuvent être de nature personnelle ou professionnelle, mais aussi transactionnelle, sont centralisées par notre solution CRM pour accompagner votre politique de fidélisation.

Vous souhaitez améliorer les performances commerciales de votre entreprise en adoptant un outil CRM ? Découvrez Teoola.pro !


Service client : les 3 erreurs que vous devriez absolument éviter

En matière de service client, les erreurs potentielles sont nombreuses et peuvent vous coûter cher. En effet, un client insatisfait ou tout simplement délaissé constitue une perte sur le long terme pour votre entreprise.

Découvrez les 3 principales erreurs en matière de service client, ainsi que nos solutions pour les éviter grâce à un outil CRM.

Erreur n°1 : préférer l’acquisition de nouveaux clients à la fidélisation

C’est désormais une évidence : l’acquisition d’un nouveau client coûtera toujours plus cher à votre entreprise que la fidélisation d’un client existant. Il vous faut donc accorder une attention toute particulière au taux de rétention de votre entreprise : dans quelle mesure est-elle capable de retenir des clients existants ? Et dans le cas contraire, quels sont les facteurs qui empêchent, ou dissuadent, vos clients de racheter l’un de vos produits ou services ?

Toutefois, privilégier un plan de fidélisation ne doit pas vous conduire à délaisser vos efforts d’acquisition. Il s’agit plutôt d’équilibrer vos stratégies de fidélisation et d’acquisition, en adoptant des techniques complémentaires. L’objectif : préparer la fidélisation de vos prospects dès l’acquisition.

Et pour équilibrer parfaitement vos efforts de fidélisation et d’acquisition, plusieurs outils digitaux peuvent accompagner vos équipes. C’est notamment le cas d’une solution CRM, qui leur permettra d’accéder aux données clients en temps réel pour ajuster leurs méthodes de vente et/ou de fidélisation.

Erreur n°2 : lancer des opérations de communication ou de vente sans les cibler

À l’heure du digital, le ciblage de vos campagnes marketing et de vos actions commerciales conditionne directement leurs chances de succès.

En effet, les consommateurs ont d’ores et déjà intégré les nouveaux usages en matière de communication et de marketing. Ils s’attendent à recevoir des offres ciblées, qui répondent directement à leurs besoins.

C’est pourquoi vous devez absolument concevoir l’ensemble de vos campagnes marketing et de vos opérations commerciales en fonction des besoins spécifiques de vos clients. Plus vos messages promotionnels seront ciblés, et plus vos interlocuteurs se sentiront concernés par l’offre de votre entreprise.

Dans ce contexte, l’adoption d’un CRM par vos collaborateurs vous permettra d’affiner votre stratégie commerciale, et d’adapter l’ensemble de vos messages promotionnels aux profils de vos prospects et clients.

Erreur n°3 : laisser dormir vos données clients

En consultant votre site web, en s’abonnant à un programme de fidélité ou en achetant l’un de vos produits ou services, vos clients vous fournissent des données variées. Et quelle que soit la nature de ces données (professionnelles, socio-démographiques, personnelles…), ces dernières peuvent vous aider à mieux cerner les besoins, les attentes et les problématiques de vos clients.

Or, il est aujourd’hui fondamental de bien connaître ses clients. Mieux vous cernerez les besoins de vos prospects et clients, et plus vos campagnes de communication et de vente se révéleront efficaces. Il vous faut donc exploiter l’ensemble de vos données clients pour améliorer votre offre, optimiser vos opérations commerciales et mieux cibler vos campagnes marketing.

Dans cette optique, une solution CRM vous permettra de collecter, de centraliser et d’analyser les données clients et prospects de votre entreprise. Vous fournirez ainsi un outil de gestion de la relation client efficace à vos équipes, de façon à les rendre plus performantes.

Et vous, qu’attendez-vous pour découvrir notre logiciel CRM Teoola.pro ?


RGPD : que faut-il retenir du nouveau règlement sur la protection des données ?

Le nouveau Règlement général sur la protection des données (RGPD) entrera en vigueur dès le 25 mai 2018, en France et dans toute l’Europe. Ce règlement consacre de nouveaux principes en matière de protection et d’exploitation des données, en s’inscrivant dans la lignée de la loi Informatique et Libertés de 1978.

Destiné à renforcer les droits des citoyens, qui devraient ainsi bénéficier d’un contrôle accru de leurs données, le RGPD entraîne toutefois de nombreux changements pour les entreprises qui collectent et exploitent des informations personnelles. Zoom sur ce nouveau règlement sur la protection des données et ses applications pratiques pour les professionnels !

Le RGPD, qu’est-ce que c’est ?

Le RGPD, pour Règlement général sur la protection des données, se conçoit comme le nouveau document de référence en matière de Data. Adopté à l’échelle de l’Union européenne, il confère de nouveaux pouvoirs de contrôle et de sanction aux Commissions nationales de l’informatique et des libertés (CNIL).

L’objectif de ce nouveau règlement général est clair : il s’agit de permettre à chaque citoyen d’exercer son droit d’accès, de modification et de suppression des données personnelles le plus simplement possible.

RGPD : qu’est-ce qui change pour les entreprises ?

Le Règlement général sur la protection des données consacre un nouveau mode de régulation des données. À ce titre, deux changements majeurs sont à relever :

  • La simplification des modalités déclaratives, qui ne seront plus obligatoires pour les entreprises qui souhaitent mettre en place un traitement de données (sauf données à caractère exceptionnel). Ainsi, vous ne serez plus tenu de déclarer l’ouverture d’un fichier de données auprès de la CNIL pour vous assurer de sa conformité.
  • Le renforcement et l’harmonisation du pouvoir de contrôle et de sanction des CNIL nationales, qui pourront désormais travailler en totale coopération. Par ailleurs, l’ensemble des professionnels qui collectent et exploitent des données personnelles devront s’assurer de leur conformité au RGPD tout au long de leur cycle de vie. Ils devront en outre réaliser une analyse d’impact, tenir un registre dédié ou encore faire appel à un délégué à la protection des données.

RGPD : comment le mettre en application ?

Le nouveau Règlement général sur la protection des données entrera en application dès le mois de mai 2018. Il est donc essentiel de s’y préparer en amont, de façon à ce que votre traitement de données soit en conformité avec le nouveau texte de loi.

Et pour mettre en application le RGPD, la première étape consiste à consulter le site de la CNIL. Celui-ci vous accompagne tout au long de cette étape transitoire avec :

  • Des outils spécifiques, destinés à évaluer la conformité de votre traitement de données ;
  • Des explications détaillées sur vos nouvelles obligations à partir du 25 mai.

Par ailleurs, la CNIL se veut rassurante à l’égard des professionnels : à l’exception des données à caractère exceptionnel (comme les données médicales, par exemple), la mise en application du RGPD se déroulera progressivement. La réalisation d’une analyse d’impact ne sera donc pas obligatoire dans les semaines qui suivront l’entrée en vigueur de la nouvelle loi, si vous avez respecté les formalités déclaratives « traditionnelles » avant le 25 mai 2018.

Vous l’aurez compris, le RGPD s’apprête à changer drastiquement la façon dont nous collectons et traitons les données de nos prospects et clients : et si vous vous dotiez d’un outil professionnel pour vous assurer de leur conformité ? Découvrez Teoola.pro sans plus attendre !


Comment intégrer votre nouveau CRM au sein de votre équipe ?

L’adoption d’un outil CRM (pour customer relationship management) au sein d’une entreprise ou d’une organisation commerciale s’apparente à l’adoption de n’importe quel outil de travail. Vous devez permettre à vos équipes de se familiariser avec leur nouveau système de gestion de la relation client, en conduisant le changement efficacement au sein de vos équipes commerciales et marketing.

Découvrez 3 clés pour réussir l’intégration de votre nouveau CRM dans votre entreprise !

Clé n°1 : préparez l’intégration de votre outil CRM en amont

Pour faciliter et optimiser l’intégration de votre nouveau CRM au sein de vos équipes, celles-ci doivent pouvoir identifier les avantages d’une telle solution de gestion de la relation client.

Il vous faut donc préparer l’arrivée de votre nouvel outil, en définissant avec précision les méthodes de travail et les besoins actuels de vos collaborateurs. En identifiant les méthodes de travail de vos équipes, vous serez en mesure de calibrer votre CRM de façon à ce qu’il s’adapte aux habitudes de vos équipes. En mettant le doigt sur leurs besoins, vous pourrez souligner avec plus d’efficacité les réponses et les solutions qu’un CRM peut leur apporter.

Quel que soit votre secteur d’activité, l’intégration d’un CRM doit s’inscrire dans une démarche de continuité plutôt que de rupture. Optez pour une solution CRM qui s’adaptent à vos équipes, et non l’inverse !

Clé n°2 : accompagnez la prise en main du nouveau CRM

Un CRM est avant tout un outil, au service de l’organisation commerciale et du département marketing de votre entreprise. Il leur permet de centraliser l’ensemble des données relatives à votre entreprise et son activité, mais aussi d’exploiter ces données pour mieux cibler leurs opérations marketing et commerciales.

Il est donc essentiel que vous accompagniez la prise en main de votre nouveau CRM par l’ensemble de vos équipes. Une formation purement théorique en amont ne leur permettra pas de saisir pleinement les bénéfices qu’ils peuvent tirer d’un tel outil de gestion de la relation client. En revanche, des mises en situation réelles et une prise en main collective pourront se révéler efficaces ! N’hésitez pas à former vos commerciaux et vos responsables marketing par l’exemple.

Clé n°3 : formez vos équipes à l’utilisation d’un CRM en continu

Nous l’avons dit plus haut, une formation introductive et trop générale ne suffira pas pour que vos équipes exploitent pleinement leur nouvel outil de travail.

En revanche, un effort de formation continu pourra les y aider. En effet, la prise en main de votre nouveau CRM par vos collaborateurs ne manquera pas de susciter de nombreuses questions, voire de révéler de nouveaux besoins. Appuyez-vous sur les remarques de vos équipes pour préparer des sessions de formation ciblées sur les attentes et les besoins de vos équipes ! De cette façon, vous faciliterez l’emploi de votre outil CRM tout en assurant le partage des bonnes pratiques.

Par ailleurs, certains de vos collaborateurs auront plus de facilité à s’approprier l’outil que d’autres. N’hésitez pas à vous reposer sur ces collaborateurs avertis pour faciliter l’intégration : le reste de vos équipes pourront leur poser leurs questions et leur transmettre leurs remarques sur l’emploi de votre nouveau CRM.

Vous vous demandez encore quels bénéfices vos équipes peuvent tirer d’une solution CRM ? N’hésitez pas à nous contacter !