crm-pour-associations

Associations : 5 bonnes raisons d'adopter un CRM

La gestion d’une association peut ressembler, à bien des égards, au pilotage d’une entreprise. Et même si le profil de vos adhérents n’est pas tout à fait le même que celui de clients ou de consommateurs classiques, leurs relations avec votre association peuvent directement bénéficier d’un logiciel CRM (pour customer relationship management). Voici 5 bonnes raisons d’adopter un CRM au sein de votre mouvement associatif.

1. Promouvoir les événements de votre association

Si les logiciels CRM sont traditionnellement utilisés par des entreprises et des travailleurs indépendants, ils peuvent également se mettre au service de votre mouvement associatif. En adoptant un outil comme Teoola.pro, vous serez ainsi en mesure d’optimiser la visibilité des événements de votre organisation. Votre CRM vous permettra notamment de synchroniser vos campagnes d’e-mailing, vos publications sur les réseaux sociaux et vos opérations de crowdfunding pour mieux les promouvoir.

2. Optimiser vos campagnes de crowdfunding

Les campagnes de crowdfunding constituent des solutions de financement privilégiées pour les associations. En effet, ces collectes de dons en ligne permettent de rassembler de larges communautés autour d’un projet, d’une cause ou d’une action à mener. Toutefois, vos campagnes de financement participatif doivent faire l’objet d’une stratégie à part entière pour vous permettre de récolter les fonds dont vous avez besoin. En adoptant un CRM au sein de votre association, vous pourrez communiquer auprès de vos adhérents sur vos campagnes de collecte de dons, mais aussi disposer d’une vue d’ensemble sur les résultats obtenus.

3. Collecter les données de vos adhérents

L’un des principaux atouts d’un logiciel CRM réside dans son aspect pratique. Un tel outil vous permet en effet de collecter, puis de rassembler et d’analyser les données que vous communiquent les adhérents de votre association. Centralisées et classées par un algorithme performant, ces informations vous permettront ensuite de personnaliser vos échanges avec les membres de votre communauté, mais aussi de suivre vos interactions avec eux et de faciliter la gestion de votre mouvement.

4. Communiquer plus efficacement auprès de votre communauté

La plupart des outils CRM, comme Teoola.pro, permettent à leurs utilisateurs de diffuser des messages personnalisés auprès d’une large audience. Ce type de logiciel vous permettra ainsi de mettre des campagnes d’e-mailing en place, mais simplifiera aussi le community management de vos réseaux sociaux en le centralisant sur une plateforme unique. Que vous administriez une association sportive, culturelle, humanitaire ou socio-culturelle, votre logiciel CRM facilitera l’ensemble de vos communications.

5. Suivre la santé financière de votre mouvement associatif

La bonne santé d’une association repose en grande partie, comme les entreprises, sur une saine gestion financière. Et c’est là encore l’un des principaux atouts d’un CRM : ce type d’outil vous fournit des reportings réguliers sur l’activité de votre mouvement, et notamment sur sa trésorerie. En optant pour un logiciel comme Teoola.pro, vous disposerez ainsi d’une vue d’ensemble sur les demandes et les frais d’adhésion, mais aussi les collectes de dons et les résultats financiers de vos événements associatifs.

Vous vous demandez encore si les CRM sont faits pour votre association sportive, culturelle ou humanitaire ? N’hésitez pas à nous contacter : chez Teoola, nous veillons à répondre à toutes vos questions dans les plus brefs délais.


crm-pour-consultant-freelance-auto-entrepreneur

Travailleurs indépendants : comment bien choisir votre CRM ?

Le choix d’un logiciel CRM (pour customer relationship management) doit avant tout reposer sur les spécificités de votre entreprise. C’est notamment le cas des travailleurs indépendants, dont l’activité présente des caractéristiques particulières. Flexibilité, ergonomie et facilité d’utilisation doivent alors guider le choix de votre CRM : découvrez les critères essentiels à prendre en compte si vous êtes auto-entrepreneur, free-lance ou consultant.

Critère n°1 : la flexibilité

Lorsque vous comparez les outils CRM pour votre activité indépendante, le premier critère de choix réside dans la flexibilité. En effet, votre outil de gestion de la relation client doit s’adapter aux spécificités de votre entreprise, quel que soit votre domaine d’expertise. Bannissez les outils les plus génériques, et préférez-leur des logiciels modulables. De cette façon, vous pourrez sélectionner les fonctionnalités de votre choix et disposer d’un outil sur mesure.

Par ailleurs, votre outil CRM doit pouvoir s’adapter aux évolutions de votre activité indépendante. Lorsque vous choisissez votre logiciel, n’oubliez pas de tenir compte du développement et de la croissance potentielle de votre entreprise !

Critère n°2 : la lisibilité

Les travailleurs indépendants, consultants et free-lances ont des emplois du temps chargés. En effet, ces entrepreneurs d’un genre nouveau doivent être sur tous les fronts à la fois. De la comptabilité à la fiscalité de leur entreprise, en passant par le marketing et les relations clients, les travailleurs indépendants gèrent bien souvent tous les aspects de leur activité sans aucune aide extérieure.

C’est pourquoi votre logiciel CRM doit vous fournir une vue d’ensemble complète sur vos résultats globaux. Vous pourrez alors, à partir d’un tableau de bord unique, disposer de toutes les informations nécessaires au pilotage de votre activité. En collectant des données sur vos clients, mais aussi sur vos performances commerciales et les résultats de vos campagnes de communication, vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour développer votre entreprise sans jamais plus perdre de temps.

Critère n°3 : la simplicité d’utilisation

La prise en main et l’utilisation de votre CRM constitue un autre critère de choix essentiel. Votre logiciel doit être un outil au service de votre entreprise, et non une contrainte supplémentaire : bannissez les offres qui nécessitent des sessions de formation ou l’intervention d’un prestataire extérieur. Privilégiez plutôt des logiciels « clés en main », aux interfaces ergonomiques et intuitives. Certains CRM, comme Teoola.pro, vous permettent également de consulter votre tableau de bord directement depuis votre mobile : un autre critère de choix fondamental si votre activité vous amène à vous déplacer régulièrement.

Enfin, assurez-vous que le CRM de votre choix fait l’objet d’un service client irréprochable, réactif et disponible. De cette façon, vous disposerez d’un interlocuteur privilégié en cas de problème sur votre plateforme de gestion de la relation client.

Le choix d’un CRM peut s’avérer délicat pour les free-lances et les consultants. Ce type d’outil représente un véritable investissement, qui doit porter ses fruits à court, moyen et long termes. Commencez par définir les objectifs commerciaux et marketing de votre activité indépendante : ces derniers vous aideront à sélectionner le CRM le plus adapté !


mieux-fideliser-guide-complet

Fidélisation client : le guide complet

Si l’acquisition de nouveaux clients doit faire partie des objectifs de toute entreprise, la fidélisation de la clientèle existante constitue également un axe de travail essentiel. En effet, vos clients fidèles font partie des ressources les plus précieuses de votre organisation. Ils vous permettent d’évaluer le taux de satisfaction de votre clientèle, mais aussi de mieux comprendre ses attentes. Ils peuvent enfin contribuer à améliorer l’image de marque de votre entreprise : découvrez tout ce que vous devez savoir sur la fidélisation client !

Fidélisation de la clientèle : des enjeux cruciaux pour votre entreprise

La notion de « fidélisation » peut renvoyer à des définitions bien différentes selon les entreprises qui l’emploient. En effet, la fidélisation de la clientèle peut prendre des formes variées en fonction du secteur d’activité, de l’envergure et de l’offre de chaque société. Toutefois, les enjeux d’une fidélisation réussie demeurent les mêmes pour toutes les entreprises. Elle doit à la fois permettre de :

  • Mesurer la popularité d’un produit, d’un service ou d’une offre spécifique ;
  • Évaluer le taux global de satisfaction client ;
  • Instaurer une relation de confiance avec la clientèle ;
  • Booster les performances commerciales de l’entreprise ;
  • Se démarquer de la concurrence et s’imposer comme un leader sur son marché.

Mais pour atteindre l’ensemble de ces objectifs, le processus de fidélisation client doit d’abord faire l’objet d’une véritable stratégie et d’un plan d’action rigoureux.

Fidélisation client : un processus en 3 temps

Pour être efficace, votre stratégie de fidélisation ne doit pas miser sur des actions ponctuelles, mais plutôt s’inscrire dans la durée.

Et à court terme, la fidélisation repose d’abord sur la satisfaction de votre clientèle. Pour espérer voir revenir vos clients, vous devez faire en sorte que leur première expérience d’achat se déroule dans des conditions optimales. Ce premier passage à l’achat représente également une opportunité de collecter de précieuses données sur vos nouveaux clients : ne vous en privez surtout pas.

À moyen terme, la fidélisation de vos clients repose sur la construction d’une relation durable, fondée sur la transparence et la réciprocité des échanges. Si vous communiquez auprès de vos clients, vous devez également accepter qu’ils communiquent avec vous, en vous transmettant leurs avis, leurs recommandations et d’éventuelles réclamations. Vous pourrez enfin renforcer vos relations clients par la mise en place d’un programme de fidélité personnalisé, à condition de collecter et d’analyser les données pertinentes pour votre activité.

À long terme, vos clients les plus anciens pourront devenir de véritables ambassadeurs de marque si vous parvenez à créer et entretenir une relation de qualité avec eux. N’hésitez pas à les inclure dans les stratégies de communication de votre entreprise, ni à les impliquer dans la conception de nouvelles offres. Jouez la carte de la proximité avec votre clientèle, quelle que soit la taille de votre organisation : de cette façon, vous optimiserez votre customer lifetime value tout en améliorant votre image de marque.

Désormais, la fidélisation client repose sur 3 piliers essentiels : la personnalisation des offres, la qualité des relations clientèle et la diversité des canaux de communication. Or, ces piliers supposent tous la collecte et l’analyse de données : et si vous dotiez votre entreprise d’un logiciel CRM comme Teoola.pro pour personnaliser et optimiser votre programme de fidélisation ?


service-client-quatre-etoiles

Qu'est-ce qu'un bon service client ?

Si la notion de « service client » s’est progressivement étoffée, notamment sous l’impulsion de la transformation digitale, elle demeure encore aujourd’hui un pilier essentiel pour les entreprises. Levier de satisfaction et de fidélisation, le service client de votre organisation doit se montrer à l’écoute, disponible et réactif, mais aussi engagé. Découvrez les 4 atouts d’un service client qui performe !

Un service client à l’écoute

Le premier atout d’un service client efficace réside dans son sens de l’écoute. En effet, ce service doit permettre à la clientèle de votre entreprise de communiquer avec vous, qu’elle souhaite vous transmettre ses réclamations, son avis ou poser une simple question. Les collaborateurs de votre service client ont donc pour mission principale d’écouter leurs interlocuteurs avec une grande attention : ces interactions avec la clientèle sont autant d’opportunités qui vous sont offertes pour améliorer vos relations clients, votre taux de fidélisation et de satisfaction.

Un service client disponible et réactif

La seconde qualité essentielle d’un service client correspond à la disponibilité, couplée à la réactivité. Lorsque des clients ou des prospects contactent votre entreprise, c’est en général parce qu’ils sont à la recherche d’informations sur un sujet précis, qu’il s’agisse d’une commande en cours ou les fonctionnalités d’un produit. Votre service clientèle doit donc être en mesure d’identifier la problématique de ses interlocuteurs, mais aussi d’y apporter une réponse pertinente et porteuse de valeur ajoutée pour le client.

Un service client qui récompense

Non, le service client de votre organisation ne se résume pas à la gestion de crise ! De trop nombreuses entreprises continuent de concevoir leur service clientèle comme le département des réclamations, voué à gérer les différentes récriminations de la clientèle sur les offres, les livraisons et le service après-vente. Pourtant, le service client de votre entreprise peut aussi jouer un rôle bien plus valorisant : celui d’améliorer les interactions de l’organisation avec sa clientèle, et de renforcer les liens avec les clients « historiques ». Un bon service client doit donc récompenser les initiatives et/ou la loyauté des clients de votre entreprise, par le biais d’un programme de fidélité adapté.

Un service client engagé et motivé

Par définition, le service client de votre entreprise est sans cesse au contact de sa clientèle. Il s’agit d’une vitrine supplémentaire pour votre organisation : elle doit donc refléter l’attention que vous portez à vos prospects et clients. C’est pourquoi vous devrez faire en sorte d’engager, mais aussi de motiver vos collaborateurs au quotidien. Ces derniers doivent bien appréhender l’importance de leur mission si vous souhaitez qu’ils s’impliquent pour les clients qui les contactent. Vous pourrez notamment miser sur des formations, mais aussi sur des indicateurs de performance clairs pour récompenser les collaborateurs les plus efficaces de votre service client.

Pour être efficace, le service client de votre entreprise doit nécessairement disposer de toutes les informations disponibles sur sa clientèle. Son sens de l’écoute, sa disponibilité, sa réactivité et son engagement doivent lui permettre d’apporter des réponses personnalisées aux questions et aux problématiques de la clientèle. Le service clientèle de votre organisation contribue directement à son image de marque, mais aussi à sa performance commerciale : qu’attendez-vous pour le doter d’un outil adapté, comme le CRM Teoola.pro ?